Semaine nationale de l’action communautaire autonome

Le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMJQ) est fier de contribuer au progrès social! 

Montréal, 22 octobre 2018 – Le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMJQ) souligne aujourd’hui la Semaine nationale de l’action communautaire autonome. Sous le thème « Nos luttes, nos victoires », la Semaine vise à rappeler les grandes victoires collectives que nous avons réalisées en tant que société grâce à la contribution des luttes communautaires. 

Pensons aux cliniques communautaires créées dans les années 1960 par des infirmières et des citoyennes et citoyens qui ont inspiré le réseau des CLSC. Pensons aux garderies populaires créées dans différents quartiers de Montréal par les comités de parents dans les années 1970 qui ont inspiré le réseau des centres de la petite enfance (CPE), un modèle unique qui fait aujourd’hui la fierté du Québec. Les organismes communautaires ont été parmi les premiers à offrir des services d’aide juridique aux personnes n’ayant pas les moyens de se payer un avocat, inspirant ainsi tout le modèle étatique de l’aide juridique. Est- ce que les conjoints.es de même sexe auraient pu se marier et constituer des familles sans les luttes LGBTQIA+? Est-ce qu’il y aurait eu des logements sociaux sans l’action des comités de locataires? Est-ce qu’on aurait acquis l’équité salariale sans la luttes des femmes? Pourrait-on briser nos contrats de téléphone cellulaire sans la lutte des associations de consommateurs? 

Du côté du RMJQ, plusieurs victoires et réalisations ont été accomplies depuis sa fondation. Nous avons réussi à faire modifier l’article 327 du Code civil du Québec afin que les jeunes puissent siéger au conseil d’administration d’un organisme dont l’objet les concerne, permettant ainsi aux adolescents.es de faire entendre leur voix au sein d’instances décisionnelles. En 1998, nous avons lancé la Journée des maisons des jeunes du RMJQ, qui est ensuite devenue la Semaine des maisons des jeunes, et nous travaillons quotidiennement à la défense des droits et des intérêts des jeunes via nos diverses implications, notamment au sein de la Coalition Interjeunes. Nous avons également publié plusieurs documents tels que le Cadre de référence des maisons des jeunes, des avis et mémoires ainsi que différents guides, dont le Guide des droits et obligations destiné aux jeunes produit en collaboration avec Éducaloi. Parallèlement à ces engagements, nous avons fondé l’organisme de bienfaisance Formados, qui, depuis maintenant 18 ans, offre diverses formations adaptées aux réalités quotidiennes des animateurs/intervenants qui travaillent en maison de jeunes (MDJ). Enfin, nous avons mis sur pied un colloque national ainsi que des colloques régionaux qui permettent aux jeunes d’échanger sur des enjeux de société et de participer activement à des événements qui les touchent directement. Notre implication se fait à de nombreux niveaux et nous sommes fiers de pouvoir continuer à remplir notre mission de représenter les MDJ, les droits des jeunes et susciter la mobilisation des acteurs concernés lors de débats de société qui nous touchent. 

Ces victoires collectives ne doivent pas être oubliées ou attribuées à la bonne volonté des politiciens.nes au pouvoir : il s’agit au contraire de gains remportés de hautes luttes. Se remémorer ces combats permet de comprendre que le mouvement communautaire a depuis toujours été une locomotive qui tire notre société vers une plus grande justice sociale en mettant sur pied des modèles et des solutions originales adaptées aux besoins exprimés par les populations. 

La Semaine nationale de l’action communautaire autonome, coordonnée par le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA), se tiendra du 22 au 28 octobre. L’objectif est de valoriser le travail des 4 000 organismes communautaires composant son réseau et de rendre hommage aux 60 000 travailleuses et travailleurs ainsi qu’aux 425 000 bénévoles qui s’activent quotidiennement en son sein. À l’occasion de cette Semaine, les organismes de partout au Québec souligneront, à leur manière, leur fierté d’appartenir à un mouvement qui contribue à bâtir le filet social québécois. 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager ce contenu

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on tumblr
Share on email
Scroll to Top