Questions Fréquentes

Quelques questions et réponses fréquemment posées (FAQ).

Chaque maison des jeunes est un organisme autonome et gère son personnel. Si vous êtes intéressé à y travailler, vous devez vous adresser directement à la maison des jeunes du secteur où vous souhaitez travailler. Le RMJQ ne gère pas le processus et les embauches des maisons des jeunes.

L’objectif de l’animation est d’aider les ados à devenir des citoyen·nes critiques, actif·ves et responsables. Critiques en permettant aux jeunes de s’informer et de se questionner afin de développer leur esprit critique et élargir leurs horizons. Actif·ves en commençant par la prise en charge de leur temps de loisirs, les jeunes ont la possibilité de proposer une activité et de s’organiser pour faire en sorte qu’elle se réalise avec le support de l’équipe d’animation. Responsables en assumant les conséquences de leurs choix. Ce qui implique qu’on peut se tromper et devoir se rependre si c’est nécessaire.

Il n’y a pas de clientèle spécifique, peu importe le statut social, le sexe, la race, la langue et la religion. La seule condition est qu’il faut être âgé·e entre 12 et 17 ans.

Les ados ont la possibilité de faire différents types d’activités. Activités régulières : billard, ping-pong, ordinateur, devoirs, mississipi, discuter entre eux, visionner des films, jouer ou écouter de la musique, etc. Activités spéciales : sorties éducatives, ateliers de prévention sur diverses thématiques touchant les jeunes, activités qui font la promotion de la santé et du bien-être, voyages, activités d’autofinancement, spectacles de variétés, pièces de théâtre ou toutes autres activités proposées par les jeunes.

Les règlements de la MDJ sont des règles de savoir-vivre en groupe qui se résument au respect de soi, d’autrui et du matériel. Le tout encadré d’une philosophie de non consommation d’alcool et de drogues.

 

Les parents peuvent visiter la MDJ pour voir les lieux et rencontrer les animateur·trices qui sont sur place afin de leur poser des questions. Toutefois, ils ne peuvent demeurer toute la soirée à moins d’une activité spéciale comme par exemple, une journée porte-ouverte. Ils  et elles peuvent contacter l’équipe d’animation en tout temps en cas de questions.

Les jeunes ainsi que les parents ont la possibilité de s’impliquer à la MDJ en tant que bénévoles au sein du conseil d’administration. Aussi, les jeunes et les adultes bénévoles peuvent s’impliquer dans la communauté dans le cadre d’une activité de financement ou autres projets. De plus, la MDJ collabore et se concerte avec des partenaires et d’autres organismes communautaires pour des causes particulières comme par exemple la prévention de la toxicomanie, de la criminalité ou encore la sensibilisation au vécu des jeunes. Elle échange son expertise et est active dans le milieu afin de promouvoir le projet maisons de jeunes.

 

Oui! Lors de soirées d’animation régulière ou d’activité spéciale, il y a toujours une personne adulte sur place dans la maison des jeunes. Les ados sont encadré·es et lorsqu’ils ou elles vivent des difficultés et en ressentent le besoin, ils et elles peuvent être écouté·es, accompagné·es et référé·es vers les ressources du milieu.

La maison des jeunes (MDJ) étant un organisme à but non lucratif, elle est principalement financée par le MSSS (Ministère Santé et Services sociaux) du Québec. C’est donc l’Agence régionale de Santé et des Services sociaux qui a le mandat d’octroyer la subvention. La MDJ peut également compter sur l’aide de Centraide, Emploi-Québec et le service des ressources humaines du gouvernement du Canada. Il y a aussi des entreprises du milieu et la population qui contribuent par le biais des activités d’autofinancement.

Sa fréquentation à la maison des jeunes peut lui apprendre le fonctionnement de la démocratie. L’ados peut briser son isolement, faire des rencontres intéressantes et il ou elle peut apprendre aussi à planifier, organiser et réaliser des projets. Il ou elle peut développer des forces comme l’autonomie, la créativité et le sens des responsabilités. La maison des jeunes est une ressource qui donne la possibilité aux jeunes de faire des choix conscients et éclairés, en s’informant et en se questionnant pour ainsi disposer de plusieurs façons de voir les choses et de mieux prendre sa place en société. Enfin, l’ado peut tout simplement venir se détendre, s’amuser et décrocher du stress de la vie quotidienne (école, famille, etc.).

La personne qui travaille en maison des jeunes est un·e animateur·trice ou un·e intervenant·e et ne possède pas d’emblée une formation en travail social, mais elle est très bien outillée pour mener à bien l’exercice de ses fonctions. Celle-ci a, par ailleurs, de bonnes habiletés sociales apprises de ses expériences personnelles ou dans sa formation académique. Elle a une bonne capacité d’adaptation et elle est capable de développer un lien significatif avec les jeunes, c’est-à-dire une relation de qualité et d’égalité entre elle et le jeune.

Même si le Regroupement des maisons des jeunes du Québec est le seul regroupement provincial pour les maisons des jeunes au Québec, il regroupe un peu plus de la moitié des 350 maisons existantes. Chaque maison des jeunes est un organisme communautaire autonome et l’adhésion au RMJQ est un geste volontaire et solidaire.

 

Il n’y a pas de genre de jeunes spécifiques aux maisons des jeunes, sauf qu’ils et elles ont entre 12 et 17 ans et sont à la maison des jeunes parce qu’ils veulent voir soit d’autres jeunes, soit des animateur·trices ou faire une activité qui les intéresse.

Vous pouvez consulter la liste des maisons des jeunes pour les coordonnées des près de 200 maisons des jeunes membres du RMJQ.

Partager ce contenu

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on tumblr
Share on email
Scroll to Top