Josianne Denis

 21 ans

Ancienne jeune, ancienne animatrice et présidente du conseil d’administration de la Maison des jeunes de Gaspé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine)

 

« Pour moi, la MDJ a changé ma vie de multiples façons. Étant jeune, je fréquentais la MDJ lors d’activités d’autofinancement et de bénévolat. J’ai donc appris à développer mon autonomie en ayant des tâches à exécuter. Aussi, j’ai su augmenter ma confiance en moi lors de ma participation aux « cracks du divan », un projet qui consistait à aller voir des prestations d’artistes de tous genres, à préparer une entrevue afin de les rencontrer et à faire un montage vidéo de notre soirée. Donc, mon aisance oratoire s’est également améliorée puisque je devenais de plus en plus à l’aise à parler devant une caméra et devant des artistes. J’ai également vécu des expériences pour la première fois telles qu’un colloque jeunesse (régional et national) et même, prendre l’avion! La MDJ m’a fait vivre des aventures et des émotions que je n’oublierai jamais. De plus, j’ai acquis des notions qui m’ont été utiles afin de développer mon esprit critique puisqu’il n’était pas rare d’avoir des discussions en lien avec la politique, l’environnement, la sexualité, et tous autres sujets importants.

Son impact sur moi a été la découverte d’une passion, soit d’aider les autres. Aujourd’hui je suis en criminologie et je souhaite aider les adolescents qui comme moi auparavant, cherchent à connaitre leur identité. Puisque j’avais de belles relations avec les animateurs à la MDJ, j’ai compris que le sentiment d’appartenance était très important et que les relations de confiance nous permettent de grandir et de s’accomplir. C’est également une des raisons pour laquelle je ne peux quitter cet organisme. Je siège au conseil d’administration depuis plusieurs années, et me voilà maintenant présidente. Je suis très heureuse d’avoir fait la connaissance de personnes formidables qui ont su m’aider à tracer ma route. La MDJ ce n’est pas juste un lieu pour « chiller », c’est un lieu où l’on apprend à devenir un citoyen responsable qui a à cœur son avenir et celui de sa communauté. »

 

Partager ce contenu

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on tumblr
Share on email
Scroll to Top