Woodvaccin

 

Le projet a permis d’organiser un camp sur 2 jours où 29 jeunes ont pris part à des ateliers de discussion sur la dernière année très particulière que nous avons vécue. Un camp PAR et POUR les ados!

«Lors du camp nous avons fait un téléjournal annonçant les mesures d’assouplissements à l’heure actuelle. Après cette nouvelle annonce, les jeunes ont dû écrire ce qu’ils et elles ont perdu ç cause de la COVID-19 et le partage fut selon la volonté de chacun de s’exprimer, autour du feu, pour ensuite brûler le papier. Certain·es ont préféré ne pas divulguer les éléments inscrits sur leurs feuilles avec les autres et uniquement vivre le moment de brûler cette épreuve. Cet instant fut rempli d’émotions pour chacun·e, y compris les intervenant·es. Les jeunes ont apprécié ce partage qui fut libérateur.»

Partager ce contenu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur tumblr
Partager sur email
Scroll to Top