#onjaselà

 

Plus de 11 activités ont eu lieu lors du projet. Plus de 20 jeunes ont pris part activement aux activités discussions et aux différentes sorties. Les jeunes ont pu vivre des moments significatifs à travers le projet suite à l’année difficile qu’ils et elles ont vécu.

 

«Nous constatons, suite à une année exceptionnelle, que les jeunes ont démontré un réel besoin de jaser et surtout, d’être accueilli·es par des adultes significatifs avec lesquels ils et elles pouvaient discuter de divers sujets. En fait, certain·es de ces adolescent·es ont été davantage isolé·es en raison de cette pandémie. Sachant qu’ils et elles ne sont ni à l’école, ni en emploi et que certains milieux familiaux n’offrent peu ou pas d’encadrement, il leur était difficile de voir une lueur d’espoir dans cette situation et de faire des choix éclairés. De ce fait, nous avons été sollicité·es comme jamais auparavant et cela nous a grandement touché·es de constater le besoin criant de ces jeunes.»

Scroll to Top