Les premiers ambassadeurs de la collecte sélective sont dévoilés

Les premiers ambassadeurs de la collecte sélective sont dévoilés

Montréal, le 16 octobre 2014 – Éco Entreprises Québec et ses partenaires, la Table pour la récupération hors foyer, bacs+ et le Regroupement des maisons de jeunes du Québec (RMJQ) ont procédé aujourd’hui, dans le cadre de la Semaine des maisons de jeunes, au dévoilement des premiers projets approuvés dans le cadre du programme « Les Ambassadeurs de la collecte sélective ».

Réunis pour l’occasion à la maison des jeunes RadoActif de l’arrondissement du Sud-Ouest, notamment en présence de monsieur David Heurtel, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques — député de Viau, de Madame Marguerite Blais, députée dans Saint-Henri-Sainte-Anne, de Monsieur Benoit Dorais, maire de l’arrondissement du Sud-Ouest et d’Étienne Dano, humoriste et porte-parole du RMJQ, de jeunes ambassadeurs de la collecte sélective ont présenté le projet qu’ils réaliseront.

Le programme bénéficie d’une enveloppe s’élevant à 700 000 $ provenant de l’industrie, et consiste en une aide financière versée aux maisons de jeunes qui élaboreront une démarche pour inciter la municipalité à installer des équipements de récupération, ou encore une activité de sensibilisation auprès de la population locale, deux avenues visant à optimiser la récupération des matières recyclables au Québec, par le biais de la collecte sélective.

« Le programme des Ambassadeurs de la collecte sélective permet aux jeunes de s’impliquer concrètement dans leur communauté et de partager des habitudes écoresponsables avec leurs concitoyens. Les entreprises qui contribuent au Régime de compensation des services municipaux de collecte sélective, par l’entremise de Éco Entreprises Québec, soulignent aujourd’hui l’engagement des jeunes et leur apport positif afin de récupérer plus et mieux et de participer au développement du meilleur réseau de récupération hors foyer en Amérique du Nord », souligne madame Maryse Vermette, présidente-directrice générale de Éco Entreprises Québec et secrétaire-trésorière de La Table pour la récupération hors foyer.

« Il s’agit d’une première pour le Regroupement des maisons de jeunes du Québec que de s’impliquer dans un partenariat de cette envergure, qui valorise la participation citoyenne de nos jeunes. Nous partageons des valeurs communes de développement durable et d’engagement autour d’un objectif rassembleur, soit la collecte sélective et l’amélioration de nos milieux de vie. La qualité des projets soumis démontre l’enthousiasme des jeunes de partout au Québec face au programme! », ajoute madame Marjorie Gagnon, présidente du RMJQ.

« Nous pouvons être fiers de notre jeunesse, fiers de constater à quel point la lutte contre les changements climatiques stimule les jeunes et que la protection de l’environnement n’est pas optionnelle, c’est une obligation! Nous félicitons tous les jeunes qui ont fait l’effort de concevoir un projet de sensibilisation visant à augmenter la récupération des matières recyclables dans les lieux publics. Par leur créativité, ils démontrent qu’ensemble nous pouvons faire la différence », renchérit le ministre David Heurtel.

À propos de Éco Entreprises Québec

Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est l’organisme qui élabore le tarif et perçoit la contribution des entreprises, laquelle est ensuite redistribuée afin de financer les services municipaux de collecte sélective au Québec. Créé à l’initiative des entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés, ÉEQ est un organisme privé sans but lucratif agréé par RECYC-QUÉBEC en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement depuis 2005.

La Table pour la récupération hors foyer
La Table pour la récupération hors foyer est un programme de Éco Entreprises Québec (ÉEQ), un organisme privé sans but lucratif qui représente les entreprises contributrices au Régime de compensation des services municipaux de collecte sélective. Le programme de 8 M$ dédiés à la récupération des matières recyclables dans les aires publiques municipales est financé à parts égales par des contributions volontaires de ÉEQ, et par une contribution du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, dans le cadre du Plan d’action 2011-2015 de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et elle est issue du Fonds vert.

Regroupement bacs+
Créé à l’initiative de ÉEQ, les membres et les partenaires de bacs+ lancent un message positif selon lequel la collecte sélective est le meilleur système de récupération pour l’ensemble des matières recyclables, parce qu’il est plus simple, plus accessible, plus performant, plus rentable et plus écologique.

À propos du Regroupement des maisons de jeunes du Québec (RMJQ)

Les maisons de jeunes sont des associations de jeunes et d’adultes qui se sont donné pour mission, sur une base volontaire, dans leur communauté, de tenir un lieu de rencontre animé où les jeunes de 12 à 17 ans, au contact d’adultes significatifs, pourront devenir des citoyennes et citoyens critiques, actifs et responsables. Le RMJQ est reconnu par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. En plus de promouvoir le projet « maisons de jeunes », il travaille quotidiennement à défendre les intérêts des adolescents et à faire connaître et reconnaître le travail accompli dans plus de 185 maisons de jeunes membres.
Remise_small-2860-2_resized (4)