Le gouvernement tourne le dos aux ados!

Le gouvernement tourne le dos aux ados!

 COMMUNIQUÉ DE PRESSE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

 

Mécontentes et inquiètes, les maisons de jeunes se mobilisent :
Le gouvernement tourne le dos aux ados !

 

Montréal – 1er mai 2015 – Écrasées par les coupures massives du gouvernement qui sévissent présentement dans le domaine social, le Regroupement des maisons de jeunes du Québec (RMJQ) et ses 180 maisons de jeunes membres se joignent aux milliers de groupes qui mènent actuellement une vaste campagne de mobilisation à la grandeur du Québec. Solidaires du mouvement collectif, ils revendiquent pour que le gouvernement concrétise sa promesse aux organismes communautaires et leur accorde un financement stable et récurrent. Le gouvernement doit ainsi combler le manque de ressources en leur octroyant annuellement 225M$ supplémentaires. Il doit aussi diminuer leur incertitude en instaurant un véritable programme national de financement.

C’est en réalisant un geste commun significatif que les maisons de jeunes ont choisi de démontrer leur mécontentement, soit en envoyant respectivement à leur ministre et député régionaux une lettre avec une photo prise de dos de leurs ados et de leur équipe. En effet, le RMJQ et ses membres, qui accueillent annuellement plus de 60 000 adolescents à travers le Québec, considèrent que le gouvernement leur tourne tout simplement le dos en mettant en péril leur financement.

Partout au Québec, les maisons de jeunes participent à l’amélioration de la société. Elles contribuent à réduire les inégalités individuelles et collectives, agissant sur les causes des problèmes sociaux pour aider à les prévenir et interviennent sur l’ensemble des conditions de vie des jeunes qu’elles rejoignent. Elles favorisent ainsi le renforcement du pouvoir d’agir de chaque jeune sur ses conditions de vie et son implication pour le mieux-être de la collectivité.

Actuellement, le sous-financement à la mission des maisons de jeunes nuit à la pleine réalisation de leur mission.

Pour grand nombre d’entre elles, ce sous-financement chronique s’exprime par :

  • Une absence d’augmentation depuis plusieurs années ;
  • L’incapacité de suivre l’augmentation du coût de la vie ;
  • Un programme de financement qui n’a pas été actualisé depuis 1973, alors que la situation des MDJ a bien changé depuis.

Ce sous-financement a de graves conséquences, dont les suivantes :

  • Réduction/coupures des activités et des services offerts, pouvant aller jusqu’à la fermeture temporaire ou permanente de MDJ ;
  • Épuisement des membres, des bénévoles et des équipes de travail.

Le RMJQ souhaite que le gouvernement entende l’appel des maisons de jeunes et des adolescents qui les fréquentent puisqu’il s’agit de ressources indispensables à l’accompagnement et à l’épanouissement des futurs adultes, une richesse pour le Québec de demain.

logo-rmjq-Horiz-rgb-1000pxJe soutiens le communautaire

-30-

 

Le RMJQ et ses maisons de jeunes membres

Les maisons de jeunes membres du RMJQ sont des associations de jeunes et d’adultes qui se sont donné pour mission, sur une base volontaire, dans leur communauté, de tenir un lieu de rencontre animé où les jeunes de 12 à 17 ans, au contact d’adultes significatifs, pourront devenir des citoyennes et des citoyens critiques, actifs et responsables.  Le RMJQ est reconnu par le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. En plus de promouvoir le projet maison de jeunes, il travaille quotidiennement à défendre les intérêts des adolescents et à faire connaître et reconnaître le travail accompli dans ses 180 maisons de jeunes membres. Pour en apprendre davantage sur le RMJQ et ses maisons de jeunes membres, visitez le www.rmjq.org. Pour en savoir plus sur la campagne de mobilisation :www.jesoutienslecommunautaire.org

 

Source : Nicholas Legault
Regroupement des maisons de jeunes du Québec
Téléphone : 514-725-2686   Cellulaire : 514-686-3354